Gallant, V.E. Schwad

gallant-4964772Auteur : V.E. Schwad

Editions : Lumen

Genre : Fantastique

Pages : 377

Prix : 16,00 €

Date de parution : 10 mars 2022

Public : Young Adult

 

Résumé

« La jeune Olivia Prior a grandi dans une sinistre école pour filles. Tout ce qu’elle sait de son passé, elle le tient du journal écrit par sa mère avant que celle-ci ne sombre dans la folie. Le carnet se termine par une sombre mise en garde : Olivia sera toujours en sécurité à condition de se tenir éloignée d’un endroit appelé Gallant. Un jour, cependant, arrive une lettre de l’oncle d’Olivia qui l’invite à venir vivre dans le manoir familial de Gallant. Irrésistiblement tentée à l’idée de trouver enfin un foyer et une famille, Olivia fait aussitôt ses bagages… Elle découvre que Gallant est un domaine grandiose, bien que décrépi, qui cache de nombreux secrets – à commencer par la présence inquiétante d’un mur en ruine au fond du jardin, une paroi de pierre dont l’effondrement semble susciter une grande peur chez les habitants du manoir… »

Ce que j'en ai pensé...

Alfred : Je n’aime pas être ici, c’est sinistre.
Moi : On est dans un manoir, arrête de te plaindre
Stella : Oui, c’est très bien, mais qu’est que c’est que ce truc que flotte ?
Moi : Euh… un fantôme.
Les deux : UN FANTÔME !
Moi : Je ne vous ai pas dit que c’est hanté ?

 

Bon, nous avons un problème et un gros ! Aucune de mes lectures ne m’avait laissé un sentiment comme celui-là. Je suis partagée entre j’ai adoré et arrh, il me manque un petit quelque chose.

V.E. Schwad, l’autrice de la saga Vicious et Shades of shadows (que je n’ai toujours pas lue) nous emmène dans un univers glauque et très légèrement flippant. Des créatures qui reviennent d’outre-tombe, des ombres et le maître du manoir qui a une trombine affreuse.

La jeune héroïne Olivia Prior est muette de naissance, et ignore d’où elle vient. Orpheline, elle vit à Merilance, un pensionnat pour jeunes filles. Malgré son handicap, elle sait se faire respecter des autres pensionnaires et un jour son destin bascule. On l’attend à Gallant. 

C’est là où ça se corse, autant j’ai adoré l’ambiance du roman, les personnages, les pages qui se tournent avec facilité et quand on pose le roman, on a envie d’y revenir sans problème. Seulement la fin m’a énormément déçue !

Je m’attendais à un truc de ouf ! Et, c’est retombé comme un soufflet, beaucoup de questions restent sans réponse. J’ai tout de même passé un bon moment lecture mais, cela reste une note en demi-teinte.  

Sans titre 1
« Liberté : sept petites lettres au pouvoir si merveilleux.
Je ne sais pas ce que veut dire être libre, mais j’ai l’intention de le découvrir. »
3-etoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *