Lucifer Box, tome 1 : Le club Vesuvius, Mark Gatiss

une-aventure-de-lucifer-box-tome-1-le-club-vesuvius-1023145-264-432Auteur : Mark Gatiss

Editions : Bragelonne

Genre : Steampunk

Pages : 297

Prix : 9,90 €

Date de parution : 14 février 2018

Public : Adulte

 

Résumé

« Dandy, bel esprit, mauvais garçon… et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière. Une immersion étourdissante dans les arcanes d’un ordre occulte aux pratiques décadentes – et de ses secrets les plus sulfureux. »

Ce que j'en ai pensé...

Moi : Lucifer… Drôle de nom. Momo, tu en pense quoi ? 
Maurice : Je suis obligé de répondre ? 
Moi : Non, je ne sais pas pourquoi, je t’ai posé la question. 
Stella : Je le trouve plutôt bel homme et il a le nom d’un ange. 
Moi : Un ange déchu, Stella. Un ange déchu. 

En tant qu’acteur Mark Gatiss est tout simplement génial, en tant qu’auteur il est fantastique ! J’ai adoré sa plume, l’atmosphère de son histoire dans l’Angleterre du XVIIIème siècle, ses personnages (deux d’entre eux surtout). 

Mazette, comment trouver le moindre défaut au personnage principal ? Bon à part qu’il soit narcissique, égoïste et séducteur. Trois mots qui décrivent parfaitement le sulfureux Lucifer Box. J’oubliais, il est peintre de talent, beau garçon et le plus important agent secret de Sa Majesté. Grand Dieu, je le déteste ! 

Pour l’accompagner dans cette aventure très brûlante, il peut compter sur Charlie Jackpot qui va le sortir à plusieurs reprises de situation bien délicate. Oui parce que c’est bien connu, M. Box n’ait pas le plus aimé des sujets de l’Angleterre et quand on lui confie la mission la plus dangereuse de sa vie tout le monde lui tombe dessus presque tous des siphonnés du bocal. Chouette !  

Vous risquez d’avoir quelques sueurs et votre palpitant va faire de dangereux loopings. Une très belle découverte, cette saga va probablement finir dans mes coups de cœur. Probablement ? Ha ! Non, c’est déjà fait et je ne peux que vous la conseiller. 

J’ai encore prononcé le gros mot ! SAGA ! Encore une… je devrais finir d’abord celle que j’ai commencée… mais, non c’est plus fort que moi.

Sans titre 1

« J’allumai une cigarette, rangeai ma montre et me levai tout en m’essuyant délicatement la bouche (que j’ai d’ailleurs fort jolie ; je vous en reparlerai à l’occasion). Muni d’une petite cuillère, je délogeai le faux œil gauche de son orbite et le recueillis au creux de main. J’examinai l’iris de jade avec un sourire satisfait. Cela faisait longtemps que j’avais envie d’une cravate verte, et c’était précisément la nuance que j’avais en tête. A présent, j’allais pouvoir apporter cet échantillon à mon tailleur. Quelle aubaine ! »

4-etoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *