DIMILY, tome 1 : Did I Mention I Love You, Estelle Maskame

d.i.m.i.l.y,-tome-1 : Did I Mention I Love You Auteur : Estelle Maskame

Editions : Pocket Jeunesses

Genre : Romance, Jeunesse

Pages : 410

Prix : 16,90 €

Date de parution : 07 janvier 2016

Public : Young Adult

 

Résumé

« Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère. »

Ce que j'en ai pensé...

Stella : … 
Alfred : … 
Maurice : … 
Moi : Vous êtes bien silencieux, aujourd’hui. 
Alfred : Bien. À vrai dire, on ne sait pas trop quoi penser de ça. … 
Moi : Moi non plus, en fait…Je vais lire le tome deux. 
Les trois : NONNNN ! 

Je ne sais vraiment pas quoi penser de cette lecture ! Elle me laisse complètement perplexe et j’avoue que je n’aime pas ça du tout mais alors pas du tout… 

J’ai beaucoup aimé certains passages et d’autres beaucoup moins, voire carrément DETESTÉ. Ce livre est bourré de clichés et de stéréotypes sur la jeunesse dorée américaine; en soi, cela ne me dérange pas, ça m’a tout de même fait lever les mirettes au ciel plus d’une fois. 

L’écriture, en revanche, est très active, j’ai tourné les pages sans même m’en rendre compte, la plume de l’auteure est très fluide; donc comprenez mon désarroi le plus total. 

Les personnages maintenant… je vais commencer par l’héroïne, Eden que j’ai clairement détestée : au début avec ses réflexions à la mords-moi le nœud, j’avais sincèrement envie de la claquer ! Cependant, au fil de l’histoire, j’ai changé d’avis et je l’ai prise en sympathie. Elle est plus mûre que ce que je ne pensais.  Alors, Mea culpa ! 

Tyler, Tyler, Tyler…moi qui suis une grande fan des Bad Boys en général, ce qui se termine toujours par un coup de cœur pour le personnage. Bien pour lui rien, absolument rien. J’en suis la première surprise, d’ailleurs. Ok, il est très beau. Ok, il est très sexy, Ok, il a vraiment un caractère de cochon comme je les aime et Ok, il est compliqué mais non. Rien, nada, pas de petite étincelle. 

Pour le reste de la troupe qui se compose de Rachael, Meghan, Tiffani pour les filles et de Jake et Dean pour les garçons, et bien, je suis mitigée pour la plupart sauf pour deux d’entre d’eux où mon avis est très tranché. 

Tiffani…exemple typique de la reine du lycée: hautaine, obsédée par l’image qu’elle renvoie.  Je l’ai clairement prise en grippe dès qu’elle a fait son apparition et ça n’a pas été en s’améliorant… J’ai quand même eu un petit coup de cœur niveau garçon, Dean. (Non, ça n’a rien avoir avec le fait que je suis totalement sous le charme de Dean Winchester et qu’il m’arrive de baver devant la série Supernatural.) 
Ce Dean-là est gentil, prévenant avec un certain charme et un brin réconfortant; donc voilà, rien à voir avec le bad boy de la série ! 

J’espère pouvoir me faire un avis plus prononcé avec le tome deux, parce que là, j’ai un peu les miches entre deux chaises. Et j’aimerais bien avoir un avis définitif: soit j’aime ou soit je déteste.    

Sans titre 1

« — Pourquoi tu me détestes à ce point?

— Qui a dit que je te détestais? fait-il, interloqué.

— Hum… Tu m’insultes à chaque fois qu’on se croise. Je comprends que c’est bizarre d’hériter d’une demi-sœur, mais ça l’est autant pour moi. Je crois qu’on n’est pas partis du bon pied.

— Non, fait-il en secouant la tête avec un petit rire. Tu ne comprends pas du tout.

Avec un dernier coup d’œil à ma chambre, il secoue la tête et se retourne vers la porte.

— Qu’est-ce que je ne comprends pas?

— Tout. »

3-etoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *