Cocktail, tome 1 : Wallbanger, Alice Clayton

01- Wallbanger Auteur : Alice Clayton

 Editions : J’ai lu

 Genre : Romance

 Pages : 446

 Prix : 13,90 €

 Date de parution : 6 janvier 2016

 Public : Adulte

 

Sans titre 2

« Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D’ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ? »

Ce que j'en ai pensé...

Décidément, je ne comprendrai jamais pourquoi j’attends toujours autant de temps avant de lire les livres qui me font envie ! J’ai même arrêté d’essayer… Enfin… Mais, mon dieu ! Cette lecture était un véritable régal ! Je n’ai jamais autant ri avec un livre, mais là, j’avoue que c’était impossible de faire autrement.

Les joutes verbales entre les deux personnages principaux sont vraiment cuisinées aux petits oignons. Le genre de répliques bien cinglantes que j’adore et la romance m’a mis quelques étoiles dans les yeux, j’ai relevé un ou deux clichés  et aussi quelques longueurs mais rien qui n’a pu me gâcher ma lecture.

La plume de l’auteure est très addictive et rythmée, je n’ai pas perdu une seule miette de l’histoire de Caroline et Simon.  En parlant de ce cher  « Cogneur de mur », voilà un nom qui convient tout à fait à Simon Parker ! En plus, d’avoir un corps de rêve, il est aussi extrêmement taquin et il a tous les défauts du monde ce qui le rend encore plus Oh, mon Dieu !

Caroline est une héroïne comme je l’aime, avec du caractère ! Mais pas que, elle a aussi son petit côté fleur bleue que j’ai apprécié. Sa répartie par rapport aux activités nocturnes du cogneur de mur m’ont valu des fous rire au point d’en avoir mal à l’estomac. Puis, le jeu du chat et de la souris entre ces deux-là ne peut que vous mettre le smile pour la journée !

Je vous ai parlé du chat de Caroline Clive ? Non ! Alors, cette petite boule de poils est le diable incarné ! Pour plusieurs raison, il n’aime pas les hommes ! Et ne se prive pas de le faire savoir à Simon à plusieurs reprises ce qui met mon cogneur de mur préféré dans des situations qui m’ont valu des éclats de rire !

Un gros coup de cœur pour cette romance avec ce qu’il faut de sexy, (oui parce qu’il y a du sexe), d’humour et de romantisme. L’auteure a trouvé le mélange parfait pour fait de son roman une histoire détonante. Du coup, j’ai un énorme problème ! Je n’ai pas la suite dans ma PAL pour une fois depuis très longtemps ce qui veut dire…

Sans titre 1

« — Oh, mon Dieu !

Boum.

— Dieu du ciel !

Boum, boum.

Mais que…

— Dieu, ce que c’est bon !

Extirpée de mon sommeil, je jetai un coup d’œil absent sur l’étrange pièce dans laquelle je dormais. Il y avait des cartons partout dur le plancher et quelques photos parsemaient les murs.

Nouvel appartement, nouvelle chambre, me rappelais-je en sentant le duvet et les draps de lin tout contre ma paume. Même à moitié dans les vapes, difficile d’oublier cette literie de luxe.

5-etoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *