Je reviendrai sur tes pas, Liam McAllister

Je reviendrai sur tes pasAuteur : Liam McAllister

Editions : Editions du 123

Genre : Thriller

Pages : 314

Prix : 18,50 €

Date de parution : 1 février 2016

Public : Adulte

 

Sans titre 2

« Il laisse ses victimes baignant dans leur sang, au son d’une chanson de David Bowie.

La presse l’a surnommé Major Tom, mais le tueur au scalpel reste insaisissable.

Pour mettre un terme à cette cascade de meurtres, Scotland Yard propose au taciturne Martin Peterson une nouvelle partenaire, la mystérieuse et séduisante Kate Mulligan. Un duo électrique qui doit agir au plus vite… »

Ce que j'en ai pensé...

Quand j’ai commencé ce roman, je ne savais pas où je mettais les pieds et j’ai été agréablement surprise ! Comme vous le savez, je ne suis vraiment pas une grande fan de thriller mais j’ai plutôt bien accroché au style de l’auteur.

Un style fluide, un bon rythme dans les actions et très, très accrocheur. L’ennui n’était pas de mise ! Au début, je n’ai pas très bien compris où l’auteur voulait m’emmener ce qui a fait un peu traîner ma lecture en longueur. Mais, le malentendu entre lui et moi c’est vite dissipé car l’histoire était bien plus complexe qu’il n’y paraissait.

Une fois pleinement plongée dans l’univers de Liam MCALLISTER impossible de décrocher ! Un petit cliché a quand-même réussi à me faire grincer des dents: celui du flic bourru qui a tout vu et tout vécu et de la petite fliquette qui débarque et qui essaye d’apprivoiser le vieux lion.

Un autre point fort pour ce thriller, on connaît le tueur dès le début et on est pour ainsi dire dans sa caboche. Chose que je n’avais pas en vue dans ce genre littéraire, ce qui m’a poussé à ressentir une certaine empathie pour lui.

Attention, quand je dis ça c’est à prendre avec des pincettes ! Mais, il faut le lire pour comprendre.

La fin était un peu trop rapide à mon goût, j’aurais aimé qu’elle soit plus approfondie ou avoir un épilogue. Pour savoir ce que sont devenus les personnages. En revanche les révélations m’ont bien laissé mon arrière-train avec la bouche grande ouverte et un « ah ouais, la vache ». Bon ce n’est peut-être pas les mots que j’ai utilisé, je l’avoue.

Quoi qu’il en soit c’est un très bon roman, une histoire palpitante.

Sans titre 1

« D’un geste lourd, Helen Marshall étendit enfin le bras en direction du fer à repasser. Le rouquin fut plus rapide. Ses doigts maigres crochetèrent sa main au passage et se refermèrent sur les siens, assez longs pour emprisonner également la poignée et retourner lentement le fer à vapeur contre sa joue. Les yeux écarquillés par l’épouvante, Helen Marshall se mit alors à hurler de toutes ses forces. Un hurlement qui lui vrilla les tympans et dut s’entendre jusqu’aux dernières tombes du cimetière de Tottenham, un hurlement capable d’ébranler les murs d’une citadelle et de couvrir les crachotements de tous les téléviseurs du monde. Mais pas d’arrêter Major Tom. »

4-etoiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *